titre


Quelques mots pour me présenter. Je suis né en 1942 et j'ai fait mon premier vernissage à l'âge de 12 ans. Donc d'après un calcul plutôt facile, je peins depuis plus de 60 années. Je m'ennuyais à mort à l'école primaire durant les cours de dessin, ou, devrais-je plutôt dire, de coloriage. Par contre, j'aimais beaucoup gribouiller et crayonner. Je dessinais sans relâche les professeurs, les élèves, la classe, les objets. Par la suite, j'essayais de saisir une image fugitive à la télé.

En voyage, j'apportais mes "Prismacolor" pour dessiner des paysages, des personnages... capter des scènes sur le vif. Il y a un plaisir tactile, sensuel et naturel à jouer avec des crayons de couleur. J'ai peint d'abord  principalement à l'huile pendant longtemps. Simultanément j'ai oeuvré tour à tour, dans la réalisation de murales, de scénographie pour le théâtre, la télévision et le cinéma. Mais c'est surtout comme pastelliste que j'ai été reconnu. J'ai d'ailleurs été proclamé parmi les meilleurs pastellistes au monde en 2000 par la revue américaine « Pastel Artist International»

Mais le rideau tomba soudain à la fin des années 90, une hypersensibilité chronique aux produits toxiques m'obligea à renoncer à la peinture du moins telle que je la pratiquais. Comme dans tout changement majeur, j'ai eu une pause où je me suis cherché créativement parlant. J'ai suivi une formation en design graphique me découvrant une véritable passion pour l'art numérique comme alternative à mon expression artistique, c'est-à-dire la réalisation d'oeuvres peintes à l'ordinateur.

Je travaille avec le logiciel bien connu Photoshop d'Adobe, mais comme je le ferais à la main en peinture traditionnelle et réaliste ! En travaillant quotidiennement avec cet outil informatique depuis plus de 25 ans maintenant, je maîtrise bien l'instrument.Je demeure le même artiste peu importe les outils. Le tableau que je présente ici, a été réalisé à la main, en 1992. Évidemment que Isabelle Adjani n'a pas posé pour moi, bien que je l'aurais bien souhaité, J'ai toujours aimé amalgamer une partie presque abstraite (aquarelle et pastel) avec une autre hyperréaliste (le visage à l'huile constitué de nombreux petits glacis). comme quoi ma façon de travailler demeure sensiblement la même encore maintenant,. J'aime aussi faire des croquis spontanés soit à la main soit à l'ordi,. Merci de m'avoir lu.

Isabelle Adjani Marcel Gagnon